Bientôt, une nouvelle MDPH plus accessible

(De gauche à droite) Myriam Bigeard, conseillère départementale, Claire Tramier, vice-présidente aux personnes en situation de handicap, Bertrand Affilé, maire de Saint-Herblain.
(De gauche à droite) Myriam Bigeard, conseillère départementale, Claire Tramier, vice-présidente aux personnes en situation de handicap, Bertrand Affilé, maire de Saint-Herblain. © Paul Pascal

Cet été, les travaux de la future Maison départementale des personnes en situation de handicap (MDPH) ont débuté. Véritable lieu d'accueil, ce nouveau bâtiment, situé à Saint-Herblain, mise sur l'accessibilité.

Le Département a décidé d’installer la future maison départementale des personnes en situation de handicap (MDPH), actuellement à Orvault, dans un bâtiment neuf à Saint-Herblain. Ce projet d’envergure porté par le Département de Loire-Atlantique s’élève à 14,78 M€ et répond pleinement aux attentes : créer un environnement fonctionnel, contemporain, accessible, et qui facilite les échanges autour des questions liées au handicap.

Le choix de ce site a été guidé par des impératifs d’accessibilité du public et de surface disponible. Il s’agit d’un bâtiment contemporain de quatre étages conçu par l’architecte Marc Seifert du cabinet d’architecture A26 Equerre d’une superficie de 3809 m².

Dans ce bâtiment, le Département projette d’aménager l’accueil du public en rez-de-chaussée et la partie administrative dans les étages.
Sa livraison est prévue pour 2023.

Un lieu de ressource et d'information incontournable

La MDPH constitue un lieu incontournable pour l’accès aux droits des habitants et habitantes de la Loire-Atlantique, près de 7 % de la population est concernée. Elle tient un rôle fondamental en matière d’information, d’évaluation des besoins au regard des projets de vie, de conseil et de suivi des différents parcours.

Pensée comme futur lieu ressources pour les habitants de Loire-Atlantique et les partenaires, la MDPH va s’attacher dans ce nouvel espace à créer les meilleures conditions pour :

  • Susciter les échanges entre les personnes et avec elles, aux côtés des autres acteurs du handicap, et répondre au besoin de lien social.
  • Réaffirmer son soutien aux aidants, c'est-à-dire les personnes proches de la personne en situation de handicap pour les accompagner.
  • Renforcer son rôle comme animatrice du réseau partenarial.

Aménagement intérieur concerté

L’aménagement intérieur portera à la fois sur l’organisation des espaces, le mobilier spécifique et une signalétique adaptée. Le Département a engagé un travail de concertation avec les partenaires et différents professionnels de la MDPH afin de créer un lieu d’accueil et d’accompagnement exemplaire des personnes en situation de handicap.

Suivez aussi l'actualité en vidéo

Suivez aussi l'actualité en vidéo

Abonnez-vous à la chaîne officielle du Département de Loire-Atlantique